LE MAGAZINE DU MICE EN FRANCE ET À L'ÉTRANGER
Événements & Conventions
Envoyer à un ami
Imprimer
Partager

Scandi Lights veut démocratiser la Suède

15/11/2021

Tout juste créé, le réceptif veut accompagner les entreprises dans la découverte des pays scandinaves. Son co-fondateur Arno Fournier nous explique sa stratégie.


EC&VS : Pouvez-vous nous présenter Scandi Lights ?
Arno Fournier : Avec Hocine Boukhenaissi, nous avons lancé ce réceptif en septembre 2021. Je reste directeur associé de Quetzal Motivo et je continue à promouvoir le Panama et le Guatemala, en lien avec les équipes sur place. Mais je vis désormais en Suède avec ma famille et je vais travailler en parallèle à développer ce nouveau DMC, qui démarre ses opérations en Suède et se développera ensuite dans les autres pays scandinaves. Ainsi, je peux proposer deux mondes totalement contrastés aux entreprises : les tropiques de l’Amérique Centrale, et l’aventure du grand nord en Scandinavie !
 
EC&VS : Quelle est votre offre ?
Arno Fournier : Notre cible est le marché MICE français, avec quinze ans d’expériences dans le tourisme d’affaires et une équipe de chefs de projets francophones. Nous réalisons des programmes incentives, séminaires et conventions. L'activité démarre fort grâce à la collaboration avec notre représentation Safran RP en France.  Le « timing » est le bon car la plupart des entreprises recherchent des destinations proches et qui ne présentent pas de risque de confinement ou de quarantaine. Pour rappel, la Suède n'a jamais confiné sa population et n'a pas fermé son aéroport aux citoyens de l'Union européenne. Nous recevons beaucoup de demandes et avons déjà confirmé deux belles opérations après deux mois d'activité. Pour mieux faire connaître la destination, nous allons bientôt organiser un fam trip à destination des agences MICE.
 
EC&VS : Quels sont les atouts de la Suède ?
Arno Fournier : C’est une destination « nouvelle » encore peu connue des Français, dont le modèle séduit : une économie dynamique et innovante, un état-providence, une égalité des sexes affirmée et une forte sensibilité à l'environnement. Stockholm est bien sûr incontournable. La vieille ville est magnifique, la capitale est à l'avant-garde de la culture et du design, et c'est là qu'on trouve la plus grande concentration de prestations MICE du pays : boutique-hôtels, centres de convention, restaurants « fine-dining », excursions fun, superbes lieux de gala et espaces insolites, sans oublier des moyens de transport originaux, notamment en bateau.
 
EC&VS : Que proposez-vous au-delà le Stockholm ?
Arno Fournier : La Laponie suédoise est adaptée à de belles aventures arctiques : chiens de traîneau et motoneiges, croisières en brise-glace et observation des aurores boréales, élevages de rennes ou encore glamping en tipis. Ajoutons le célèbre Ice Hotel et les reconstitutions de circuits de Formule 1 sur glace. Les autres villes - Göteborg, Malmö et la région voisine de Skåne, avec ses cités médiévales de Visby et Kalmar - peuvent aussi séduire. Göteborg a été classée numéro 1 des villes les plus durables au monde, c’est un atout pour les entreprises à la recherche d’une offre éco-responsable. Plus globalement, une grande majorité de prestataires, partout en Suède, a une approche RSE très forte. Enfin, de nombreuses « learning expeditions » sont possibles, dans les secteurs des énergies renouvelables, de l'architecture, du design, de l'automobile, des technologies et de la recherche.
 
EC&VS : La destination a la réputation d’être chère. Comment rassurer les agences ?
Arno Fournier : La Suède est facile d’accès avec des vols directs pour Stockholm opérés par Air France, SAS et Transavia depuis Paris et Nice. Et cet hiver, Vueling innove en reliant Orly à Stockholm et Göteborg, avec des prix très abordables. Il est vrai que le pays est plus cher que des destinations bon marché comme la Grèce, notamment pour les boissons car l'alcool est fortement taxé.  Néanmoins, il est possible de réaliser des séjours de 3j/2n à Stockholm à partir de 800 € par personne, avec l'atout d'une faible empreinte écologique sur place…
 


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Décembre 2021 - 16:36 Grata DMC veut mettre la Géorgie sous les projecteurs










Pour consulter les anciens numéros d'Evénements & Conventions

Facebook
Instagram
LinkedIn