Menu
Voyages & Strat Voyages & Strat
Le magazine du tourisme d'affaires à l'international
Voyages & Statégie

Pavillon 7 : Paris en mode majeur

Julien Hirsinger
28/11/2017

Projet clé de la rénovation de Paris Expo - Porte de Versailles, le Paris Convention Center a été inauguré le 22 novembre dans un Pavillon 7 profondément remodelé. La capitale mondiale des congrès a trouvé son nouveau hub.


"Le plus grand centre de congrès d'Europe", tout simplement : voilà ce qui a été inauguré le 22 novembre au Pavillon 7 de la Porte de Versailles. 

Ceux qui, dans le passé, ont déjà assisté à un salon dans ce bâtiment historique auront du mal à recoller leurs souvenirs… Adieu salles aveugles et longues déambulations sur des escaliers roulants sans âme, bonjour transparence et verdure ; la révolution du Pavillon 7 est d’abord esthétique.

« L’enjeu de la reconstruction était double : comment intégrer ce bâtiment monumental au Parc alors qu’il en est séparé par le périphérique, et comment donner à cette architecture de l’époque « brutaliste » une dimension ludique et transparente tout en respectant et en mettant en valeur son caractère historique» explique le cabinet d’architectes Valode et Pistre.


Conduit vers le nouveau bâtiment high-tech le long d’un agréable boulevard paysager, le visiteur aura bien du mal à regretter le changement de décor.

Mais pour Viparis (filiale d’Unibail Rodamco et de la CCIP en charge de la gestion des principaux sites de congrès - expositions de Paris Île de France), le nouveau Pavillon 7 constitue surtout un changement de dimension.

« Paris était la capitale des congrès mais elle n’avait pas, jusqu’ici, d’outil pour lui permettre de recevoir les très grands congrès », résumait au cours de l’inauguration Christophe Cuvillier, président du directoire d’Unibail-Rodamco.


Les 72 000 m2 du Pavillon 7 new look permettent désormais à l’offre parisienne de proposer une structure susceptible d’accueillir les congrès jusqu’à 35 000 participants avec, en prime, quelques cerises sur le gâteau en surplomb de l’immense salle plénière (jusqu’à 5 200 places assises !) comme l’électrique espace événementiel « Terminal 7 » ou les 4 000 m2 de jardins sur le toit avec une vue magique sur la ville.

Au suivant !

Pavillon 7 : Paris en mode majeur
De nouvelles installations qui changent évidemment la destinée des anciennes. 
On était notamment en droit de s’interroger sur la répartition des rôles entre le nouveau Pavillon 7 et le palais des congrès de la porte Maillot.
Michel Dessolain, directeur général de Viparis a répondu au cours de la conférence de presse : « notre positionnement, c’est : les congrès de 5 à 10 000 participants plutôt à la porte Maillot et les congrès plus grands au nouveau Paris Convention Center », où « l’objectif est d’accueillir 75 nouveaux événements dans les cinq années qui viennent »

Le Paris Convention Center inauguré, le site de la porte de Versailles n’a pas pour autant achevé sa mue. Prochaine étape à l’horizon 2019 : la construction, sous la direction du cabinet Wilmotte & Associés, de deux hôtels (un Novotel et un Mama Shelter) d’une capacité totale de 452 chambres.

Et puis il y a bien sûr le projet hautement polémique de la Tour Triangle conçu par Herzog & De Meuron. 
Un véritable serpent de mer, qui semble prêt, désormais à sortir la tête de l’eau :
« le projet a été validé par un vote du Conseil de Paris et le permis de construire a été délivré en avril, rappelait Christophe Cuvillier au cours de la conférence de presse. Bien sûr, il y a toujours le jeu des recours mais l’ambition d’Unibail-Rodamco est bien de construire cette tour pour que l’ensemble du chantier de la porte de Versailles soit terminé avant les J.O. de 2024 ».
Notez





Inscription à la newsletter

LIRE NOS PRÉCÉDENTS NUMÉROS



Nos autres publications et guides